ÉDITION PAPIER ET ÉLECTRONIQUE
EN HISTOIRE, GÉNÉALOGIE, HÉRALDIQUE, PHALÉRISTIQUE ET RÉGIONALISME

Accueil  •  Catalogue  •  Nous écrire  •  Commander

   
Qu'en dit-on ici et là ?


Feuilletez un échantillon de pages du livre en cliquant sur la vignette de la couverture ci-dessus.

Historique de la 2e compagnie du 1er BCC

1939-1940

De la mobilisation à l'Armistice
Tours - Alsace - Noyon - Verberie

Patrick BINET  et  Erik BARBANSON


Un historique très détaillé - Un travail d'archives

À travers, les écrits du capitaine Jean DUCHET-SUCHAUX, commandant la 2e compagnie de chars du 1er BCC, le fonds d'archives et de photographies conservé par son petit-fils, les témoignages de plusieurs vétérans, recueillis par le capitaine lui-même après l'Armistice, puis par les auteurs au cours des années récentes, ou retrouvés dans les archives de l'Armée, cet ouvrage vous invite à revenir près de 70 ans en arrière, pour suivre l'histoire émouvante des hommes de cette compagnie de chars.

Un historique appuyé sur les témoignages de ceux qui l'ont vécu

Ce récit et ces témoignages, en vous replongeant dans le quotidien et la tragédie d'une petite unité de l'armée française, vous permettront de mesurer combien nombre d'entre elles, en 1940, sont dignes d'éloges, même si la France a subi l'une des plus grandes défaites de notre Histoire.

Une unité au destin héroïque et tragégique

À l'issue de la campagne, le 1er BCC est quasiment annihilé. Il a perdu au combat 42 de ses 45 chars ; 35 membres d'équipage des sections de combat ont été tués ou grièvement blessés. Plus de la moitié de ces morts appartenaient à la 2e compagnie.

Notre pays a perdu plus de 100 000 soldats en 45 jours. Beaucoup ont donc combattu, aux limites des moyens mis à leur disposition, avec un esprit de sacrifice, voire avec un héroïsme comparable à celui de leurs aînés de la Grande Guerre. La défaite cuisante subie par la France est d'abord celle des états-majors et des gouvernements de l'Entre-deux-guerres, incapables de faire évoluer la stratégie et la planification, en fonction des menaces nouvelles et des matériels modernes. Il est temps aujourd'hui que l'Histoire reprenne sa place et rende à ceux des combattants qui l'ont mérité, l'hommage qui leur est dû.

Un récit centré sur les hommes qui composaient cette unité

La 2e compagnie en campagne, c'est certes du matériel en mouvement, mais c'est surtout des hommes qui ne se connaissaient pas quelques mois plus tôt, que le hasard a mis sous le commandement d'un même chef, et qui se sont forgé un puissant esprit de groupe capable de les mener jusqu'au sacrifice suprême. Les auteurs se sont appliqués à les retrouver dans leur dimension militaire, mais aussi humaine. Les photographies avant, pendant et après la campagne, les courriers et les témoignages donnent à l'ouvrage une tonalité originale.

Cet ouvrage se veut d'abord un vibrant hommage au courage et aux sacrifices des équipages de la 2e compagnie du 1er BCC, mais aussi à travers eux, à tous les combattants français de 1940, qui se sont battus jusqu'au bout. Devant le manque de reconnaissance dont ils ont été victimes après guerre, et l'oubli de l'Histoire, nous souhaitions leur rendre une juste réhabilitation à travers ces lignes. Rappelons-nous que nombre d'entre eux se sont même vus refuser l'homologation des décorations qui leur avait été promises ou accordées.

Un ouvrage dense, d'une très rare iconographie

160 pages au format 17 x 21 cm, très abondamment illustré en noir et blanc et en couleurs par plus de 170 photos d'époque, la plupart inédites, prises par le capitaine DUCHET-SUCHAUX, commandant l'unité, ou fournies par des vétérans, leurs familles ou des collectionneurs, des éléments d'uniformologie, des dessins. De nombreuses cartes en couleurs permettent de resituer les combats, les positions et les mouvements des unités françaises et allemandes.

Prix : 19,90 € plus port.

© 2009, PBCO reproduction de tout ou partie soumise à accord écrit préalable

un compteur pour votre site